Le QE-Pro pour managers et dirigeants, l’outil de référence.

Aujourd’hui plus que jamais, soutenir et développer l’impact de ses managers est essentiel pour les entreprises. C’est une des conditions pour rebondir,  savoir se créer à nouveau et pérenniser l’activité. Le QE-Pro est un outil essentiel pour le manager et le dirigeant.

Table des matières

Une période bien particulière.

Nous vivons actuellement une période bien particulière :

1/ Les collaborateurs ont vécu le confinement sur des rythmes bien différents : il y a ceux qui ont été « au front » assurant le service sur le terrain pour les clients ou les employés; il fallait parfois gérer des situations d’urgence ou des surcharges de travail. D’autres étaient en télétravail amenant l’entreprise dans l’espace personnel, coincés entre des exigences familiales et celles de leur poste. La démarche de certains, pour restaurer un rapport auparavant « gagnant-perdant », a été beaucoup plus détendue avec le goût des « télé-vacances ».

2/ Certains ont été touchés de prêt par le Covid et d’autres absolument pas.

3/ Certains enfermés entre quatre murs et à l’étroit, d’autres ont pu apprécier le luxe de l’espace et d’un jardin. Nous étions à l’aise dans notre introversion ou ne le supportant pas, la tension venant tantôt de soi-même ou des autres.

4/ Il y ceux dont le domaine professionnel est sinistré, ceux qui débordent de travail, ceux qui ont perdu le leur, ceux qui ont tout changé dans leur vie, ceux qui ont tout à créer et puis tant d’autres.

L'incertitude au rendez-vous. Le QE-Pro, nouveau repère pour les managers.

Les différences sont énormes et multiples, encore renforcées par notre capacité, nos moyens et notre façon d’y faire face.

Que vous viviez cette période bien ou mal, insidieusement les cartes se mélangent, les repères deviennent plus flous, se modifient de manière marquée ou très subtilement. Que vous le souhaitiez ou non, les temps changent et l’incertitude est plus que jamais au rendez-vous. L’outil QE-Pro peut être un nouveau point de repère et un réel atout pour le manager et son équipe.

Dans son cortège et au coeur de cette période émergent les émotions.

Si souvent tues, étouffées, car c’est bien connu, le monde du travail n’est pas le lieu où l’émotion est invitée à s’exprimer.

Maintenant que vous le souhaitiez ou non :

– L’émotion est présente constamment, exacerbée par toutes ces différences évoquées précédemment ; émotions des collaborateurs qui se retrouvent, se croisent à nouveaux et qui doivent aujourd’hui travailler ensemble comme avant. Nous ne pouvons plus« cacher les émotions sous le tapis ». Elles sont là, bien présentes. Et c’est sain.
– L’émotion est utile. Elle sert à l’adaptation. Elle véhicule une information permettant à chacun de cerner ses besoins et d’y répondre pour vivre. L’émotion et encore plus que cela. Elle est une ressource pour atteindre ses objectifs de performance et de bien-être, une si formidable ressource, trop longtemps bannie. Elle permet la vitalité des individus comme des organisations.
– Dirigeants et managers doivent investir cette dimension à leur niveau personnel et au niveau de l’accompagnement de chaque collaborateur et du système que forme leur équipe ou leur service/département/entreprise. QE-Pro en est l’outil de référence.
– Chacun, grâce à la plasticité du cerveau, peut apprendre et développer son intelligence émotionnelle. C’est un chemin d’exploration vivifiant et tellement ressourçant. Faire ce chemin apporte force et confiance.
– Les grands dirigeants et managers quelque soit leur niveau hiérarchique font face et utilisent les émotions au quotidien.

Intelligence Emotionnelle, de quoi parle t-on exactement ?

Deux courants sont au coeur de cette intelligence : l’intelligence émotionnelle mixte et l’intelligence  émotionnelle pure.

J’ai longtemps étudié le courant mixte (je vous laisserai faire votre propre analyse)  et je restais sur ma faim. Le champ était très large, s’y mélangeaient des capacités pures comme des items « plus sociaux » sur des niveaux parfois très différents. Étant une opérationnelle, issue d’une « filière scientifique », pourtant convaincue de la prépondérance des émotions, je n’allais pas plus loin. J’étais de plus imperméable aux tests d’Intelligence Émotionnelle. Le fait que le sujet s’auto-analysait me posait problème. Qui souhaite dire qu’il n’a par exemple aucune empathie ? Faut-il  déjà s’en rendre compte et l’assumer !  Le test avait pour moi des limites : la connaissance de soi et  la désidérabilité sociale.

Le QE-Pro pour managers et dirigeants.

Puis j’ai découvert  la démarche pure avec le QE-Pro, de Lisa Bellinghausen et Christophe Haag, outil dédié aux managers et dirigeants. Dans ce test il y a des bonnes et des mauvaises réponses et ce sont bien des capacités que l’on mesure. Pour ceux qui souhaitent connaître les détails de la création de ce test,  je vous laisserai le soin de contacter les auteurs en direct.

Ici le champ d’exploration est pragmatique : premièrement, il est professionnel, dans l’entreprise, pour managers et dirigeants. Ensuite l’émotion est utile et son processus est clair, net et précis.

Deux grandes aires  : Diagnostic Émotionnel et Tactique Émotionnelle. La première sert à identifier l’émotion et cerner son/ses déclencheur(s). La seconde permet de comprendre son évolution, de s’en servir comme ressource et enfin si nécessaire de la réguler. Pour soi et pour les autres. Enfin ce bilan permet de faire émerger sept pistes d’exploration pour évoluer et développer ses compétences.

L'émotion réhabilitée : l'avenir du manager

Voici enfin ce qui m’enthousiasme dans cette démarche : chaque émotion  possède des vertus et des risques qu’elle soit plaisante ou déplaisante. L’individu émotionnellement intelligent puise dans cette large palette avec toutes ses nuances, ses intensités,  les compilant ou non au gré de ses besoins, des contextes et des situations rencontrées.

Le QE-Pro permet d’évaluer où nous en sommes dans ce développement, reconnaît notre univers émotionnel et nous permet de dégager un axe d’apprentissage.  C’est très beau de voir un manager se réconcilier avec ses émotions, évaluer les ressources à côté desquelles il passait jusqu’à présent et commencer à se les approprier, sortir de l’injonction de ne vivre que des émotions « positives »…

Sur cette démarche d’intelligence émotionnelle pure et avec le QE pro, on ne parlera jamais d’émotions positives ou négatives, bonnes ou mauvaises. Toutes les émotions sont ici réhabilitées, il s’agira souvent beaucoup plus, d’une question de contexte, de situation, d’échelle d’intensité, etc…

Le manager capable de puiser dans ce potentiel endosse pleinement son rôle et devient une référence positive dans l’entreprise, capable d’une part d’y être bien, et d’autre part d’impulser et d’accompagner une dynamique de changement, d’évolution et de construction jour après jour.

Le QE-Pro permet concrètement d’améliorer la performance et le bien-être. Le sien en tant que manager ou dirigeant, et celui des autres au sein de l’entreprise. Pour LudhaBreizh, au même titre que le jeu de société pour entreprise (un grand outil de facilitation et de conduite du changement), il est primordial d’armer véritablement managers et dirigeants d’outils opérationnels à leur hauteur. Grandir émotionnellement est à la portée de tous ! Vous êtes maître de votre avenir. Pour en savoir plus sur le QE-Pro c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page