3ème condition de réussite : les signes de reconnaissance

Le paradoxe des mots est qu’ils ne représentent que 7% de l’impact de nos messages en face à face. Si peu ! Et pourtant parfois si marquants ! Quelques principes à se remémorer afin de construire des relations de qualité. 😉

Première condition de réussite : soignez votre accueil

C’est la première promesse, la première image, le premier challenge … si infime soit-il et pourtant si primordial. Vous vous souvenez ? Nous n’avons qu’une seule occasion de faire une première impression. Et puis une relation qui démarre peut partir en vrille avec deux mots malheureux à l’accueil, remettant en question l’intégralité de la démarche.  […]

Maîtriser la réponse à l’objection, clé dans la relation à l’autre … pourquoi ?

Savoir répondre à l’objection permet une communication saine et évite ces écueils … Pour découvrir les jeux pour maîtriser cette technique, cliquer ici !  

Comment faire tomber la montée d’adrénaline de l’autre avec le jeu de société en entreprises

Vous travaillez dans un service client, SAV, boutique, service commercial, administration des ventes, standard ou accueil … et vous êtes en contact direct avec la clientèle … après l’achat ? Savez-vous faire tomber la montée d’adrénaline de l’autre pour lui rendre enfin un aspect normal et ainsi pouvoir construire une solution bonne pour chacun  ? […]

Trois premières lois du feed-back par LudhaBreizh

Voici le troisième principe des fondamentaux de la communication. Si vous en maitrisez les subtilités vous faites partie des professionnels de la communication, sinon c’est à vous de jouer ! 😉

Pourquoi un jeu pour les collaborateurs en charge de l’accueil ? 

Être en situation d’accueil nécessite d’être disponible, à l’écoute, ouvert et centré sur l’autre, gentil et attentionné et tout cela sans a priori et sans jugement, tout en étant professionnel et ce pendant toute la durée de son temps de travail. Et vous-même, êtes-vous chaque jour comme cela ? ? Autant dire que la tâche […]

Pourquoi un jeu pour maîtriser la réponse aux objections ?

Parce que c’est le point de blocage de la transformation en vente, et au delà, dans toutes les situations transactionnelles (une négociation en interne par exemple ou un simple désaccord). Ne pas dépasser le rapport de force de l’objection (j’ai raison, tu as tort) bloque toute communication en général. Les collaborateurs font beaucoup d’efforts pour attirer l’attention, […]